Left Analysis

vendredi 8 avril 2016

France: Présidentielle 2017. Sans Valls et Macron, une Primaire élargie à gauche en vue de la présidentielle verrait le sacre de Mélenchon.

En vue de l’élection présidentielle de 2017, l'institut Yougov a réalisé les 30 et 31 mars 2016, un sondage sur le premier tour d'une potentielle primaire à gauche. 

En terme de vote réel, dans l’éventualité où François Hollande serait candidat (et où Manuel Valls et Emmanuel Macron ne se présentaient pas aux primaires), 9% des Français porteraient leur vote sur la personne de Jean-Luc Mélenchon. Suivraient Arnaud Montebourg (5%), Martine Aubry (5%) et François Hollande (4%).
Chez les sympathisants PS, EE-LV, 14% voteraient pour François Hollande, 12% pour Martine Aubry et 8% pour respectivement Jean-Luc Mélenchon, Arnaud Montebourg et Ségolène Royale. Chez les sympathisants du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche) est donné gagnant avec 33% des voix, suivi d’Olivier Besancenot (NPA), avec 14% des voix.

En éliminant la part indécise, ainsi que les sondés ne souhaitant pas participer à cette primaire, Jean-Luc Mélenchon arrive en tête avec 22 % des suffrages, suivit d'Arnaud Montebourg et Martine Aubry.  



Lorsque l’on soumet aux Français un scénario où François Hollande serait absent de la primaire, et où ses proches Manuel Valls et Emmanuel Macron se présentaient, les Français choisiraient alors Emmanuel Macron (sans étiquettes) pour représenter la gauche aux présidentielles (9%), juste devant Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche - 8%) et Manuel Valls (PS - 7%).
En zoomant sur les sympathisants PS, EE-LV, la tendance diffère légèrement : ces derniers  voteraient d’abord pour Manuel Valls (13%) puis pour Emmanuel Macron (10%). A l’inverse, chez les proches du Front de Gauche, 35% voteraient pour Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche) et 14% pour Olivier Besancenot (NPA).

L'enquête a été réalisée sur 1006 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire YouGov France, les 30 et 31 mars 2016, selon la méthode des quotas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire